Le classement QS des meilleures universités mondiales pour 2025, publié le 4 juin, révèle une sous-représentation persistante de l'Afrique. Sur les 1 500 établissements classés, seuls 40 proviennent du continent africain, tous issus des pays anglophones et arabophones, laissant de côté l'Afrique subsaharienne francophone.

Malgré une perte numérique avec la sortie de l'Université du Soudan pour les sciences et la technologie, les universités africaines progressent en termes de classement individuel. L'Université du Caire, par exemple, grimpe de 21 places, et l'Université de Stellenbosch gagne 13 positions.

L'Université du Cap reste la première université africaine, classée 171e mondiale. Elle est suivie par l'Université de Witwatersrand (276e) et l'Université de Stellenbosch (296e), complétant un podium entièrement sud-africain.

Avec 15 universités classées, l'Égypte domine en termes de représentation, suivie par l'Afrique du Sud avec 11 universités. La Tunisie se positionne troisième avec 4 établissements, tandis que le Ghana, le Kenya et le Nigeria comptent chacun deux universités. L'Éthiopie, le Maroc et l'Ouganda ont un représentant chacun. Djibouti, Maurice et le Malawi apparaissent grâce à des campus d’universités étrangères.

La domination sud-africaine dans ce classement souligne la qualité de l'enseignement supérieur dans ce pays. Cependant, l'absence d'universités d'Afrique subsaharienne francophone est préoccupante, mettant en lumière les défis que ces institutions doivent surmonter pour atteindre des standards internationaux.

Au niveau mondial, le Massachusetts Institute of Technology (MIT) aux États-Unis maintient sa position en tête. L’Imperial College London gagne quatre places pour se hisser au deuxième rang, suivi par l'Université d'Oxford, l'Université Harvard et l'Université de Cambridge, respectivement aux troisième, quatrième et cinquième places.

Ce classement QS 2025 met en lumière la dynamique de l'enseignement supérieur africain, tout en soulignant les disparités régionales et les défis à relever pour une représentation plus équitable et compétitive sur la scène mondiale.

Voici le classement des 40 meilleures universités africaines :

1- Université du Cap, Afrique du Sud

2- Université de Witwatersrand, Afrique du Sud

3- Université de Stellenbosch, Afrique du Sud

4- Université de Johannesburg, Afrique du Sud

5- Université du Caire, Egypte

6- Université de Pretoria, Afrique du Sud

7- Université américaine du Caire, Egypte

8- Université du KwaZulu-Natal, Afrique du Sud

9- Université Ain Shams, Egypte

10- Université d’Addis Abeba, Ethiopie

11- Université de Tunis El Manar, Tunisie

12- Université d'Alexandrie, Egypte

13- Université du Nord-Ouest, Afrique du Sud

14- Université du Ghana, Ghana

15- Université d’Afrique du Sud, Afrique du Sud

16- Université Future, Egypte

17- Université de Makerere, Ouganda

18- Université de Nairobi, Kenya

19- Université Mansourah, Egypte

20- Université de Rhodes, Afrique du Sud

21- Université du Cap-Occidental, Afrique du Sud

22- Université Al-Azhar, Egypte

23- Académie arabe des sciences, technologie et transport maritime, Egypte

24- Université d'Assiout, Egypte

25- Université d’Ibadan, Nigeria

26 - Université de Khartoum, Soudan

27- Université de Lagos, Nigeria

28- Université de Free state, Afrique du Sud

29- Université Mohammed V de Rabat, Maroc

30- Université de Sfax, Tunisie

31- Université de Sousse, Tunisie

32- Université de Tunis, Tunisie

33- Université britannique, Egypte

34- Université allemande du Caire, Egypte

35- Université d’Helwan, Egypte

36- Université Kenyatta, Kenya

37- Université des sciences et technologie Kwame Nkrumah, Ghana

38- Université du Canal de Suez, Egypte

30-nUniversité de Tanta, Egypte

40- Université de Zagazig, Egypte

Arsène BAMBI KONDO

Campus Univers

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Information

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Newsletter

En ligne

Nous avons 41 invités et aucun membre en ligne

Facebook

Visitez également